Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des mots d'instants

devoir se rendre à l'évidence qu'une relation, qu'elle soit amoureuse, amicale, familiale,... ne tourne plus trop rond. Que les espérances ont été de vains mots. Que les moments forts ne resteront finalement que des souvenirs.

Qu'ils soient vains, qu'ils se perdent, qu'ils s'oublient ou qu'ils soient immémorables. Qu'importe finalement ? 

Continuer à idéaliser, espérer ce qui ne peut pas se concrétiser dans une vie, c'est se faire mal, c'est se laisser se faire souffrir, c'est s'oublier, c'est s'abandonner, c'est trop se donner. Jusqu'à en perdre, comme le disait une chanson, la raison.

Aujourd'hui, en 2018, plus que jamais, tout nous pousse à se recentrer sur nous, soi-disant. A faire le point sans cesse sur nous-même. Comme pour nous rassurer, là, comme ça, qu'on est bien et équilibré avec soi-même. Qu'on n'a de compte à rendre à personne. Qu'on est "super forts" pour s'assumer et s'estimer tellement "serein" qu'on n'a même plus besoin d'un autre. 

"Tu es mon autre", chantaient Maurane et Lara Fabian. On s'en moquait parfois de ces deux voix tant différentes mais qui se complétaient tant. Sinon, les auraient-elles chantés ensemble, ces mots-là ?

Amour, amitié, famille... Peu importe. 

Qu'il reste au moins toujours l'humilité et l'espoir, en chacun de nous, de reconnaître qu'on a besoin d'un "autre" ou de "l'autre" dans cette si courte vie.

Voir les commentaires

Des mots d'instants

Se poser, capter, écrire des instants de vie qui intriguent, apaisent ou interrogent. Parfois, un peu de rêverie et de fiction s'en mêlent.

Hébergé par Overblog